NL | FR

Le conseil du jour!

Enregistrer RSS

Plantez des espèces indigènes qui supportent la sécheresse (verveine, sauge, ail…) ou dont les racines vont chercher l’eau en profondeur (betterave, pomme de terre…). Les vivaces sont souvent plus sobres que les annuelles.

Regroupez les plantes selon leur besoin en eau. Binez régulièrement et protégez le sol avec un paillis végétal, du compost ou des plantes couvre-sol comme le lierre : cela vous permettra d’espacer les arrosages. Et sachez qu’une pelouse haute (7 cm et plus) garde mieux l’humidité qu’une rase.

Enfin, récupérez l’eau de pluie et arrosez au plus près des racines le soir ou tôt le matin pour limiter l’évaporation.

Réservez le goutte-à-goutte pour les plantes qui ont un besoin d’eau constant et des racines peu profondes. 

Tip van de dag

Commandez ici votre exemplaire gratuit avec les 366 gestes pour la biodiversité

Bestel
Partagez