NL | FR

Le conseil du jour!

Enregistrer RSS

Diurétiques, dépuratifs et toniques, les pissenlits sauvages se récoltent de préférence avant la floraison (après, ils sont trop amers). Cueillez-les dans des prés et jardins non traités aux pesticides et lavez-les bien avant de les préparer.

Les jeunes pousses se mangent en salade avec des lardons et des pignons de pin grillés à sec. Les plus grandes feuilles, accompagnées de plantain, d’ortie, d’ail des ours…, font de délicieuses soupes et tartes salées. Quant aux boutons, encore fermés, faites-les revenir à feu doux dans un peu d’huile avant de les incorporer à une omelette. Et s’ils ont éclos, prélevez-en les pétales pour une gelée de fleurs de pissenlit et pommes vertes. 

Tip van de dag

Commandez ici votre exemplaire gratuit avec les 366 gestes pour la biodiversité

Bestel
Partagez